Assistanat à la française

Suite à l’article de Lolo sur les fraudes, il y a un point sur lequel je souhaitais rebondir.
Je pense qu’en France, nous avons un système qui pousse certaines personnes à ne rien faire. Je le sais d’autant plus que dans mon entourage, j’ai pu en croiser.  Laurent Wauquiez a peut-être été trop loin dans ses déclarations sur le RSA. Il faut un système d’aide aux plus défavorisés. Je trouve ça normal car chacun a droit à la dignité et chacun doit avoir les moyens de se sortir d’une situation difficile. Cependant, notre système ne pénalise pas les abus. Je ne parle pas ici des personnes qui se retrouvent au chômage car leur patron a eu une crise d’humeur. Non, je parle des gens, jeunes pour la plupart, qui ne souhaitent pas se lancer dans la vie professionnelle car ils vivent très bien des aides sociales. Il leur suffit de travailler quelques mois pour avoir droit à un revenu assuré puis le RSA prendra le relais. Leur discours est assez alarmant et me révolte à chaque fois.

« Je vais attendre que mes aides diminuent et puis ensuite, je chercherai un boulot »
« je pars en voyage cet été. Non je n’ai pas encore trouvé un boulot mais avec les allocations chômage, j’ai assez pour partir en voyage ! »

J’ai envie de dire à ces gens, arrêtez de piquer mon fric ! Je vous paye vos journées de repos et de loisirs avec mes cotisations. Les aides sont censées exister pour qu’il y ait de la justice. Hors, les abus et la mentalité de certains détournent le système afin de profiter des autres salariés. A cette catégorie de la population, je juge que ces aides ne sont pas justifiées. Ces personnes, et elles sont plus nombreuses qu’on ne le croit, me prennent un gros pourcentage de mon salaire et s’amusent bien avec. Cet argent pourrait servir à autre chose.

Alors bien sûr j’entends déjà vos hurlements, mais si, comme le dit Lolo, les hauts salaires fraudent et font tout pour ne pas être solidaires, les personnes que j’ai décrites font tout pour profiter de la situation. Au final, ce sont les classes moyennes qui trinquent car elles paient pour tout le monde. Donc, réinventons un système social plus juste. Donnons envie aux gens de travailler, quitte à leur financer une reconversion professionnelle, des formations, etc…

Publicités

3 Responses to Assistanat à la française

  1. Lolo en Sucre says:

    Tu n’as pas tort, mais n’est t-on pas dans le domaine de la valeur travail, que faire pour donner envie de travailler ? On est bien entendu dans les travers du système dans ce qu’il a de négatif, il ne faut pas pour autant en oublier le positif.
    Sur le point de vue des fraudes, je suis entièrement d’accord, j’estime juste que l’urgence n’est pas là, fraude au particulier : 2 milliards, fraude entreprises : 15 milliards…

  2. zOrel says:

    Ce n’est pas l’urgence mais cette partie de la population est en train de gangrener le système de par son inaction d’où l’absence de recettes pour l’Etat mais aussi par les dépenses énormes qu’elle implique en terme d’aides sociales. Je ne pense pas que tes chiffres prennent en compte les 2 côtés du problème (manque à gagner+dépenses). De plus, cette attitude pousse de nombreux salariés à petit salaire à la démotivation et au dédain du système social.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :