Le FBI a encore frappé

Une news m’a beaucoup fait rire hier mais révèle bien l’incompétence des différents gouvernements dans le domaine du net. En effet, le FBI a lancé un raid chez la société Digitalone’s, un hébergeur, et a saisi (ou volé c’est selon les points de vue) plusieurs serveurs, au motif qu’ils avaient repéré que le groupe de hackers LulzSec y hébergeait certains services. Malheureusement, les américains ont surement dû envoyer John Rambo et son équipe de mercenaires car ce n’est pas un serveur mais plusieurs (peut-être la baie entière…) qui a été saisie. Rambo ne fait pas dans le détail, on le sait bien. Résultat: des dizaines de sites hors de tout soupçons ont été hors service. Tout cela pour rien car LulzSec est toujours présent. Il faudrait peut-être leur expliquer les bases à ces ricains…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :