Y a-t-il une calculette au ministère ?

La cour des comptes a publié son rapport sur les perspectives des finances publiques. Ce rapport est plutôt pessimiste sur les années à venir. Il lance un avertissement. En effet, même si le déficit a été légèrement réduit en 2010 (de 0.4 points pour atteindre 7.1% du PIB), les dépenses structurelles (hors effet conjoncturel) ont par contre légèrement augmenté et représentent 5% du PIB. Pour 2011 et les prochaines années, la réduction prévue reste insuffisante comparée aux autres pays de la zone euro et surtout, les hypothèses retenues dans les scénarios sont très optimistes et donc certainement surestimées (croissance et progression des recettes trop favorables).

A partir de ce constat, on peut vraiment s’interroger sur le bienfondé des dépenses publiques engagées par notre gouvernement. Quand vont-ils réagir ? Ils veulent surement attendre une perte de notre AAA auprès des agences de notation. Mais en attendant, c’est Open bar pour nos dirigeants. Les exemples sont légion mais je ne vais en prendre que deux qui révèlent bien le manque de contrôle.

Récemment, j’ai pu lire un article sur reflets.info mentionnant des frais de blanchisserie au ministère de la culture exorbitants : http://reflets.info/frederic-mitterrand-repasse-bien-ses-vetements-trop/
Oui vous avez bien lu : 120 000€ pour le blanchissage du linge du ministre en 2010 ! Mais que fait-il de ses costumes ? Mais en téléchargeant le fichier complet, les autres dépenses sont tout aussi énormes. On peut y voir un total de 1 685 625€ de travaux, 200 000€ pour « réseaux Ethernet et routeurs » ou encore 529 065€ pour la refonte du site www.culture.gouv.fr. Pas mal pour le résultat obtenu ! Je vais vite me reconvertir dans la création de sites web vu le tarif des prestations. Ou serait-ce parce que le prestataire est une filiale d’Orange que nous avons été si généreux ? On peut vraiment s’interroger sur les conditions d’attribution de ces marchés publics et sur le contrôle des frais. Tout cela ne représente qu’un seul ministère donc imaginez pour l’ensemble du gouvernement…

Deuxième exemple de notre train de vie au dessus de nos moyens, la candidature de Christine Lagarde à la direction du FMI. Suite aux frasques de son ancien dirigeant, le FMI cherche un nouveau maître. Non content de la honte que nous a apporté DSK, nous voulons en remettre une couche en proposant Christine Lagarde pour ce poste. Oui, la France n’a peur de rien… Cependant, pour être sûr d’avoir le poste, il faut faire une tournée mondiale afin de se vendre aux chefs d’Etat et leur assurer que l’on défendra leurs intérêts avec vigueur. C’est donc ce que fait Mme Lagarde depuis quelques semaines. Elle aurait parcouru, selon le canard enchaîné, plus de 46 700km. Le journal estime ses frais de déplacements à 153 600€ auxquels il faut ajouter les frais de logement et les « faux frais ». Pas mal, surtout qu’elle continue à assurer sa fonction de ministre de l’économie. On peut déjà se demander comment elle peut gérer à la fois sa tournée de représentation et la gestion de notre économie. Mais surtout, je souhaiterais savoir qui va payer la facture ? Et bien, il semblerait que la coutume soit que l’Etat paye pour son poulain. Nous allons donc payer pour la campagne de pub de Mme Lagarde à un poste de directrice générale du FMI rémunéré selon ABC News à 530 000$ nets annuel et ouvrant droit à une retraite attribuée les 3 années suivant la fin de ses fonctions. Non, non, ce n’est pas choquant… c’est révoltant ! Surtout qu’il y a 4 ans, nous avons fait la même chose avec DSK qui en a bien profité, vu les loyers qu’il peut désormais payer. Ne serait-il pas plus intelligent de se faire rembourser tous ces frais par le candidat élu ? Le salaire annuel de la première année suffirait à rembourser les français.

Cette négligence caractérisée concernant notre budget est inacceptable de la part de personnes sorties des plus grandes écoles de notre pays. Ils sont censés être l’élite de la nation mais ne savent pas gérer un budget ? Mesdames et messieurs, vous représentez notre pays, nous vous avons élu en vous faisant confiance, nous avons cru vos promesses d’un monde meilleur, d’une France qui avance, mais nous ne voyons que corruption et argent gâché. Il est temps de vous ressaisir et d’apprendre à vous servir d’une calculette (ou d’un tableau Excel, mais je ne veux pas trop vous en demander…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :