La rentrée 2.0

La rentrée scolaire est désormais passée, une nouvelle année commence et quelle année ! C’est une année charnière qui déterminera notre politique pour les 5 prochaines années. Chaque candidat va nous livrer sa vision des choses, nous promettre des réformes et nous assurer qu’il est le meilleur pour diriger notre pays.

Je tiens à vous le dire, nous analyserons en détail chaque programme, de chaque candidat, pour essayer d’éclairer les électeurs souvent perdus et découragés face à des discours où la langue de bois est reine. Nous essaierons de montrer simplement les implications de chaque mesure proposée par tel ou tel formation politique. Et comme je prône la liberté, chacun aura droit à son petit billet. Même le FN, oui.

Mais ce qui va surtout m’intéresser, c’est la vision qu’auront les candidats de notre Internet, de notre culture Web. Je veux savoir ce que chacun pense des réseaux sociaux, d’Hadopi, du téléchargement, de la liberté et de la neutralité du net. Pour moi, ce sera un élément déterminant dans mon vote.

Certains se sont déjà prononcés mais souvent sans aller dans les détails. Par exemple, Martine Aubry, Marine Le Pen et l’UMP qui prépare sa iRiposte.

Je veux entendre que la neutralité du net sera une priorité. Je veux être rassuré. Fini le bouton rouge sur lequel on appuie pour couper Internet. Chacun doit avoir le droit de s’exprimer librement et sans contraintes sur le net. Chacun peut également y exercer toute activité légale librement. Par légale, j’entends bien sûr non-pédophile par exemple. Mais si un nouveau Wikileaks se crée, aucune censure ne doit être possible.

Concernant le téléchargement, je souhaite que l’on arrête de diaboliser les internautes. Le piratage de musique reste très faible. Au lieu de poursuivre les « vilains pirates ». Inventons de nouvelles formes de rémunération des auteurs. L’open source doit être popularisé. Les droits d’auteurs doivent arrêter d’être aussi contraignants. Arrêtons d’enrichir les Majors comme Universal et laissons les artistes nous livrer leurs œuvres librement avec un mode de rémunération direct.

Je souhaite vraiment que les politiques prennent enfin conscience que l’avenir est dans le Web, que la liberté de ce monde virtuel est un levier de croissance pour notre pays. L’économie numérique prend une part de plus en plus importante dans notre système économique. Il faut pouvoir la protéger.

Bien sûr, je veux enfin un accès libre au net pour tous. Cela passe par le déploiement du très haut débit le plus rapidement possible et par la régulation des abus réalisés par les fournisseurs d’accès. Ils doivent permettre l’accès au Web sans limites et sans restrictions et à un tarif raisonnable.

Il faudra donc prêter une très grande attention à ces questions cruciales pour notre pays. Mais ne vous inquiétez pas, je veux bien me charger de la lecture des longs programmes de chacun…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :