Suis-je un Anonymous ?

Je me suis posé cette question hier lorsque j’ai constaté qu’un de mes followers sur Twitter m’avait ajouté dans une liste nommée « anonymous ».

Suis-je un Anon ?

Et bien, c’est un peu compliqué de répondre clairement. En effet, les Anonymous ne sont pas un groupe en tant que tel. Il n’y a pas de carte de membre, pas de contrat d’adhésion à signer. Cependant, il y a une idéologie : la défense d’internet et de la liberté d’expression. Si l’on considère qu’adhérer à cette idéologie fait de vous un anon, alors, j’en suis surement un.

De plus, je relaie souvent leurs messages et vidéos lorsqu’ils me semblent pertinents. Il m’est également arrivé de visiter un de leur IRC. Comble de l’horreur, j’ai déjà visité un site web ciblé par une opération anonymous. Alors là, pas de doute, la DCRI va bientôt débarquer chez moi pour m’envoyer en garde à vue.

Pourtant, je ne me suis jamais réclamé de cette mouvance. Je suis juste un défenseur de la liberté d’expression et j’essaye d’agir à mon modeste niveau. J’informe le maximum de personnes des dérives en cours. Récemment, j’ai commencé à contacter nos eurodéputés pour les informer sur les dangers d’ACTA et connaitre leur position vis-à-vis de ce texte (Je vous ferai un billet plus détaillé là-dessus plus tard).

Finalement, je me considère juste comme un citoyen impliqué, se souciant de son avenir et aimant plus que tout Internet et la liberté de s’exprimer.

Depuis quelques jours, les médias ont découvert la machine à audimat en parlant des vilains pirates anonymous. Mais ne vous laissez-pas berner. Souvenez-vous que chacun de nous peut être Anonymous. Votre boss, votre boulangère, votre voisin, votre père, votre fille sont peut-être des anonymous. VOUS êtes peut-être anonymous sans le savoir…

Ce qui me fait rager, c’est que l’on considère les Anons comme hors la loi. Si s’impliquer dans la vie citoyenne est illégal, nous sommes alors dans une dictature. Nos dirigeants devraient se réjouir de notre mobilisation. Et pourtant, ils font tout pour la museler. Il faut dire que nous dénonçons publiquement leurs âneries et parfois leur incompétence. Ça ne doit pas être tous les jours facile, c’est vrai. Mais nous les avons élus, ils se doivent donc de nous écouter!

Messieurs les dirigeants, écoutez votre peuple, il a des choses à vous dire.

Je finirai par une vidéo qui peaufinera mon profil et un éventuel dossier à charge de la DCRI:

Publicités

One Response to Suis-je un Anonymous ?

  1. Ping: Anonymous : Quand les médias n’y comprennent rien « Saveur libre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :