Proposons une société nouvelle

Il y a quelques jours, je vous avais proposé une vidéo qui m’avait profondément bouleversé. Allez la visionner si ce n’est pas déjà fait, et si vous l’avez déjà vue, retournez-y quand même. Moi je ne m’en lasse pas. Suite à cela, je n’ai jamais cessé d’y penser et j’en ai parlé à plusieurs personnes de mon entourage. Le sujet principal de mes réflexions étant : OK, la société dans laquelle nous vivons ne correspond plus à nos attentes mais à partir de ce constat, que faire pour changer les choses ?

Le changement. C’est un thème à la mode, à en croire le slogan du candidat socialiste. Mais qui propose finalement un vrai changement ? Lorsque j’en ai parlé à mes proches, on m’a répondu que le peuple avait  peur du changement. Je suis bien obligé d’avouer qu’ils ont raison. Tout le monde a conscience des injustices et des absurdités de notre système économique, social et financier actuel. Pourtant, lorsqu’un citoyen courageux ose sortir des sentiers balisés, il est de suite considéré comme fou, marginal ou dangereux. Le problème est là !

L’enjeu est de réussir à convaincre un maximum de personnes, les fameux 99%, que NOUS avons le droit de décider de notre avenir. NOUS ne devons pas laisser ce choix entre les mains de quelques personnes sorties des mêmes écoles et issues des mêmes réseaux. NOUS devons dès maintenant réfléchir à une nouvelle société. Ensemble, nous devons construire notre avenir.

Comment ? C’est là qu’est la véritable question. Pour l’instant, on remarque que de plus en plus de groupes se révoltent et s’indignent dans de nombreux pays. Les Occupy, les indignés, les anonymous, etc… Mais, au final, il n’y a pas UN endroit où tout le monde puisse se rassembler et réfléchir ensemble à des propositions concrètes. Je me souviens d’un film, 8th Wonderland, qui avait plus ou moins conceptualisé ce projet. Une société parallèle était née sur internet et chaque membre votait pour l’adoption d’une motion. La constitution était rédigée et modifiée par l’ensemble des citoyens de ce pays virtuel. Bon, je vous avoue que tout ne se passe pas super bien dans le film… Mais au final, ne serait-ce pas possible de créer un espace où chacun, peu importe sa nationalité, sa religion, ses opinions politiques, puisse intervenir et proposer sa vision de la société nouvelle ?

J’en appelle à toutes les bonnes volontés, tous les développeurs, tous les web-designers, mais aussi tous ceux qui portent une idée nouvelle, simple citoyen ou économiste novateur. Nous sommes à la croisée des chemins. J’ai l’impression que le peuple prend de plus en plus conscience que le système est corrompu et enrayé. C’est donc le moment de nous rassembler et de penser sérieusement à ce que NOUS voulons. Un impératif : il faut penser GLOBAL, ne pas nous limiter à nos intérêts nationaux ou corporatistes.

Il suffirait simplement au départ de créer un espace web qui permette de centraliser les propositions de chacun. Le but étant de construire une sorte de constitution internationale rassemblant l’ensemble de notre projet. A côté de cet espace web, il y aurait donc par exemple un IRC pour que l’on puisse discuter librement et argumenter sur les visions de notre nouvelle société. Les textes seraient rédigés sur un Pad, afin d’avoir une écriture collaborative. Le tout étant soumis à un vote final de l’ensemble des « membres ». Pour l’instant, ce n’est qu’une idée, une première ébauche d’une démocratie collaborative.

Cela semble peut-être idéaliste et utopiste. Mais si personne ne le fait, nous n’avancerons jamais. Nous arpenterons toujours les rues en demandant à nos dirigeants de nous écouter. Mais ceux-ci nous rétorquerons que nous sommes inaudibles. Parlons d’une seule voix. Concertons-nous et proposons enfin un vrai projet pour une nouvelle société plus respectueuse des individus et des libertés de chacun.

Chers lecteurs, je vous demande donc de partager cet appel, d’en parler à vos proches, à vos contacts, même à ceux que vous n’aimez pas particulièrement. Mettons en commun nos savoir-faire afin de créer cet espace de réflexion et de proposition. Ainsi, NOUS pourrons enfin décider de notre avenir.

Source Image

Publicités

11 Responses to Proposons une société nouvelle

  1. Nymph' says:

    Un peu comme le site « Activists » en somme… http://theactivists.wordpress.com/ avec la dimension « propositions » en plus…

    • zOrel says:

      Pas vraiment, ce serait plutôt un « agrégateur » d’idées afin de proposer un projet concret pour une nouvelle société. Une sorte d’assemblée constituante virtuelle…

  2. Ping: Tyler Durden serait-il un Anonymous ? « Saveur libre

  3. silkinfos says:

    Je pense effectivement que ça serait une très bonne chose, et je suis très intéressé pour participer au programme. Je suis développeur web et graphiste, mais il me semble complètement impossible de se lancer dans une aventure pareil tout seul. Il faut qu’une équipe se forme, il faut réfléchir aux moyens techniques à mettre en place, au financement (même s’il n’est pas très conséquent), à la structure du site… Bref, monter un projet concret. Je pense d’ailleurs que l’aide de gens déjà compétent dans le domaine, comme ceux qui animent owni ou reflets par exemple, ne serait pas de refus.

    Ensuite, même si cet ‘agrégateur’ d’idées n’est pas utilisé tel quel, il sera une source d’idées citoyennes précieuse dans le monde qui s’offre à nous…!

    • zOrel says:

      Je suis heureux qu’enfin une personne se propose de me rejoindre dans cette idée un peu folle, je l’admets. Cependant, j’ai eu très peu de retours et encore moins de propositions jusqu’à maintenant. Comme tu le dis, tout seul, ce projet est irréalisable.
      Il faut d’abord rassembler une équipe pour porter ensemble cette idée et enfin la rendre concrète.
      Toute aide est la bienvenue. Je n’abandonne pas et je continue à espérer que nous rassemblerons (moi ou quelqu’un d’autre ailleurs) assez de monde pour pouvoir enfin changer les choses.
      Je te remercie en tout cas de ton soutien et te tiendrai informé le cas échéant de l’avancement de notre projet.

  4. mainordavos says:

    Alors je n’avais pas lu ton article à l’époque, j’aurais dû. Tu t’en doute, je ne suis pas d’accord lol. Et je vais t’exposer mes raisons.
    Tout d’abord il faut bien comprendre que tout le monde ne s’intéresse pas à tout cela. Je parle souvent d’Acta à ma femme, elle ne comprend pas pour la liberté du net est si important pour moi. Pour elle ca ne l’est pas, clairement.
    Après parlait de démocratie, d’égalité de parole est de pouvoir pour tous, c’est bien, mais c’est impossible, clairement. Nous sommes maintenant 7 milliard et autant te dire qu’un bon paquet veulent se foutre sur la gueule. Ta bonne volonté n’est malheureusement pas partagé par tous.
    Et le prinipe de démocratie internionale est d’autant plus impossible que ce qui te semble important (acta, anonymous), d’autres aimeraient avoir ces problèmes. Je pense au Mali, à la Palestine ou la Syrie. Nous avons des problèmes de riches.
    Enfin, personnellement je n’ai pas un vision aussi noir que toi de l’Etat de notre pays. Je vis plutôt bien et j’estime être aidé correctement par le système pour avancer dans la vie. Je pense que les gens ont tendance à en attendre trop. Après bien sûr il y a de l’abus, que ce soit politique et financier et ils doivent être puni.
    Bref bon courage lol.

    • zOrel says:

      Le problème ne se limite pas à Internet et sa neutralité. Il s’agit bien là de tout notre système.
      Je ne pense pas que ce soit un « problème de riche ». C’est notre système corrompu et inégalitaire qui porte ses fruits pourris dans les autres pays du monde, tel que le Mali, la Palestine et la Syrie que tu cites.
      Nous nous disons toujours que le capitalisme actuel est le meilleur système même s’il crée des dommages collatéraux. C’est le meilleur un point c’est tout. Mais personne ne veut essayer un système qui serait encore mieux, où il n’y aurait plus ces dommages collatéraux.
      En clair, il nous faut inventer ce nouveau modèle. Et l’inventer ensemble.
      Tu crois vraiment que notre société est bonne? Je trouve au contraire que ne pas le remettre en question est une « attitude de riche »: « cela me convient, peu importe que d’autres en soient victimes ».
      Il n’est pas ici question d’anonymous, ou d’ACTA. Il est ici question d’une société qui prenne en compte l’intérêt de chacun et non plus celui d’une minorité. Il est question d’un système qui ne favoriserait pas l’enrichissement des uns au détriment de celui des autres. Il est question d’un modèle économique et social qui permettrait de redistribuer de façon égale les ressources de notre planète.
      Je ne pense pas uniquement à mon pays ou au monde occidental. Je pense de façon globale. Je pense donc aux pays que tu cites mais aussi à la corne d’Afrique qui meurt de faim ou au peuple du Bahrein qui meurt sous la torture de son dirigeant.
      Tout cela ne devrait pas être possible. Tout cela n’est pas juste un dommage collatéral acceptable de notre soit-disant meilleur système. Nous devons en inventer un autre. Je ne me résigne pas et J’espère que d’autres en seront convaincus comme moi. Il suffit d’éduquer les gens, de leur montrer qu’autre chose est possible. Quand ils verront que l’on peut faire mieux, alors, ce jour, nous pourrons élever la voix.

  5. mainordavos says:

    Tu n’as pas compris ce que je voulais dire en parlant d’Acta. Ce que je voulais dire c’est que ce qui te semble si important, ne l’est pas pour tout le monde. C’était un exemple de ce qui est important pour toi. Et je pense que c’est pareil pour ce monde que tu imagine. Pour beaucoup il faut changer le système, mais pas le revolutionner.
    C’est un problème de riche. Que tu le veuille ou non. Le syrien lui voudrait qu’on arrête de vouloir le sniper, le somalien voudrait bouffer. Toi, tout ca tu peux le faire. Va parler de ton projet à un Malien, tu le fera rire.
    Après j’en reviens toujours à la même chose, on est 7 milliards, tous ne pense pas comme toi. Suffit de voir le bordel en France avec 70 millions. Tu ne peux pas forcer les gens à s’aimer, s’ils veulent juste se foutre sur la gueule. Tu ne peux pas non plus effacer l’histoire et les haines qui en ont découler.
    C’est beau quand tu l’imagine, mais impossible.
    Et enfin qu’est ce qui te fais croire que cela sera si bien? Imagine mettre d’accord 7 milliard de personnes, alors que c’est la merde le midi pour savoir où aller bouffer alors qu’on est 5. Cela serai encore pire que l’ONU, aucune décision ne pourrait être prise.
    Alors oui le système est imparfait, c’est le moins pire trouvé pour l’instant. Et je ne pense pas que ton système resoudra tout cela. Il y a toujours l’émergence d’une caste. Est ce la nature de l’homme, j’en sais rien. Regarde le communisme, égalité pour tous (en théorie), l’usine appartient aux ouvriers, présence importante de l’etat. Conclusion, émergence d’une caste supérieure, les fonctionnaires.
    Bref je ne te reproche pas d’être utopiste dans le sens où on ne pourrait pas le mettre en place. Au contraire même. Je te trouve utopiste de penser que cela resoudrait tout.
    C’est con mais l’homme a besoin de personne pour le diriger, le guider.
    Après j’ai pas la solution, mais pour l’instant je me contente de ce monde.

  6. Ping: Tyler Durden serait-il un Anonymous ?

  7. Vincent says:

    à défaut d’un site top-down pour hacker la politique (j’y crois pas)
    voilà un site wiki bottom-up pour hacker la vie quotidienne :

    http://opentruc.fr

    ama, c’est par le bas, par le local,
    (et inévitablement lentement et patiemment) qu’on pourra changer les choses.

  8. Ping: Tous ensemble

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :