Et le « paternage » alors ?

On parle souvent de maternage mais très rarement de paternage. D’ailleurs, en écrivant ce mot, mon éditeur de texte me le souligne bien ostensiblement en rouge, histoire de me montrer que ça n’existe pas. Pourtant, je suis bien obligé de vous annoncer que je paterne et que mes longues journées de boulot en semaine m’attristent à l’idée de ne pas paterner.

Pour ceux qui ne voient pas du tout de quoi je parle, j’ai trouvé une définition sur le net qui correspond à peu près à ce que j’entends par parternage :

« Fait pour un père de donner des soins (biberons, promenade, etc.) à son enfant en bas-âge, pour aider son épouse. »

La fin de la définition est de trop. Car je ne fais pas cela pour aider ma zOrella adorée mais bien parce que j’adore m’occuper de mes enfants. Chaque jour, je joue avec mon plus grand, même si mes horaires ne me laissent bien souvent que 30 minutes top chrono avant son dodo. J’éprouve la plus grande joie à prendre le bain avec mes enfants (même si je dois bien avouer que les soins des nouveau-nés sont un peu fastidieux). Bien sûr, je change les couches. Je lis l’histoire avant la sieste et le dodo quand je suis présent et je leur invente même des chansons. Pour le petit dernier, je n’hésite pas à le porter en écharpe (même s’il me faut souvent l’aide de la maman pour l’installer en toute sécurité). Je pratique le cododo (ou cosleeping) et j’en suis fier. Et si je pouvais lui donner le sein je le ferais volontiers.

Je suis souvent choqué par les hommes souhaitant garder leur pseudo virilité. Quand j’en entends qui ne changent même pas les couches de leur progéniture, je suis scandalisé. Pour moi, ce n’est pas une question de virilité mais d’amour paternel. Je ne vois pas pourquoi les mères auraient le monopole des soins aux enfants. Je me sens aussi compétent que ma femme (ou presque) et j’ai envie de m’occuper avec elle de mes enfants. Cette idée que l’homme doit se cantonner au côté financier du foyer me révolte.

La différence de traitement dans les congés légaux me désespère. 15 jours de congé paternité, ce n’est pas assez. Soyons honnête, qu’est ce que 15 jours comparé aux 16 semaines légales de congé maternité ? Nous parlons de parité mais sur ce thème, elle n’existe pas. Un mois entier serait déjà beaucoup mieux pour les pères. Heureusement, le congé parental est désormais ouvert aussi bien aux pères qu’aux mères. Mais trop peu d’hommes font ce choix. Par peur du jugement des autres ou par crainte de nuire à leur carrière professionnelle ou tout simplement à cause de leur endoctrinement idéologique.

Si j’ai fait deux enfants, c’est pour les voir grandir, pour partager des moments privilégiés avec eux. Leurs sourires et leurs petites preuves d’amour en sont ma récompense.

J’aimerais ne pas être un OVNI. J’aimerais pouvoir discuter avec d’autres pères au parc. J’aimerais ne plus subir les réflexions d’un autre temps. Les mœurs commencent à évoluer mais encore beaucoup trop lentement à mon goût.

Source imagehttp://paternage.canalblog.com/ Un blog découvert lors de l’écriture de ce billet et que je vous recommande vivement.

Publicités

4 Responses to Et le « paternage » alors ?

  1. olivier says:

    Bien d’accord avec toi ! J’adore passer du temps avec Mychoup’ et je ne me sens pas moins mâle pour autant.
    Quant à la définition de « paternage », la fin illustre bien ce cliché bien ancré de l’image du père, qui n’intervient que pour « aider son épouse » (non, mais je rêve !!!)

  2. Ping: Vous allez allaiter? « Saveur libre

  3. PurpleNessa says:

    J’écrirai un commentaire détaillé plus tard mais en attendant je ne résiste pas à poster ce lien : http://sexes.blogs.liberation.fr/agnes_giard/2012/04/les-hommes-aussi-peuvent-allaiter-mais.html 😉 Intéressant non ? (à part la note 4, pourrie)

  4. Ping: Vous allez allaiter?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :