Chouette encore un jour férié !

Lors d’un repas de famille en plein mois de mai, mois des jours fériés, quelqu’un m’interpelle : « les étrangers (comprendre ceux qui sont de confession musulmane) ont de la chance, ils profitent de « nos » jours fériés et en plus ils s’absentent pour les « leurs » ».

En effet, le calendrier compte 11 jours fériés dont 5 sont des fêtes religieuses chrétiennes.

Alors que nous le soyons ou pas, nous profitons de ces journées sans même plus se poser de questions quant à leur signification.

La question se pose pour ceux qui ont une religion, et plus encore, autre que chrétienne. Oui ils « profitent » de ces jours pour ne pas travailler car ces journées sont finalement imposées. Si moi, personne française athée, désirais travailler le lundi de Pâques et choisir un autre jour pour être férié, je me sentirais bien seule dans mon école (je suis enseignante). Elles sont donc imposées. Imposées aux personnes athées mais aussi aux personnes de confession musulmane, juive ou autre.

Seulement voilà, le calendrier de notre pays « laïc » laisse beaucoup de place pour les fêtes chrétiennes mais aucune aux fêtes des autres religions. Est-ce bien laïc ? Alors oui bien sûr si on rajoutait des jours fériés pour chaque religion, cela pèserait lourd dans le calendrier. Mais on pourrait partager ces jours fériés religieux pour en accorder aux autres religions. Pourquoi ne travaillerions-nous pas le jour de l’ascension afin de laisser un jour férié pour l’Aïd ? Voilà qui ne serait peut-être pas laïc mais tout au moins plus juste entre les différentes religions. Parce que non, tous les français ne sont pas chrétiens. J’entends parfois «  Mais ils doivent respecter « nos » traditions… »

Je lis sur le site du ministère de l’éducation que « Les principales fêtes [catholiques et protestantes] sont prises en compte au titre du calendrier des fêtes légales ». Les fêtes des autres religions ne sont donc pas légales dans notre pays ?

Légal : qui est conforme à la loi. Les élèves ou salariés s’absentant donc pour l’Aïd sont donc « hors la loi », on leur concède d’être absent. Le site du ministère de l’éducation ajoute « les autorisations d’absence pourront être accordées, sur demande de l’agent, avec un décalage en plus ou en moins ». J’ai vu des élèves gênés de dire qu’ils allaient être absent et se faire sermonner parce qu’ils allaient l’être non pas parce qu’ils étaient malades mais  pour aller « festoyer ».  Un chrétien demande t-il l’autorisation pour aller chez ses parents ou grands parents  manger l’agneau de Pâques ?

« Encore la construction d’une mosquée ». Oui, il y a bien une église dans chaque ville….On me répond que c’est dans « notre » histoire. Moi je vis dans un pays libre où chacun devrait se sentir libre d’exercer sa religion sans se sentir moins légitime qu’un autre. Le christianisme s’est construit une légitimité au fil du temps. Mais notre pays est aujourd’hui multiculturel et il doit y avoir une évolution que ce soit dans le calendrier et dans la construction des lieux de culte. Soit notre pays met toutes ces religions au même plan avec les mêmes droits, soit il devient un vrai état laïc, c’est-à-dire sans jours fériés pour fêtes religieuses, sans cloches qui rythment les heures, sans rénovation d’églises aux frais des citoyens (elles devraient être réalisées sur fonds privés)…De nos jours, il est un pays chrétien, ni plus, ni moins….

Il est devenu habituel d’avoir une église dans notre champ de vision, de nous y référer pour indiquer une route, parce qu’elles ont toujours été là. Mais n’oublions pas que ce sont des monuments religieux et qu’il faut les considérer comme tel. Si les rénovations des églises sont aux frais des citoyens, alors celles des mosquées aussi, ou alors aucune des deux, et là une fois encore, la France ferait preuve d’un peu plus de laïcité.

Alors je ne suis pas pour une abolition des religions et pour un état purement laïc, les gens sont libres d’avoir un culte et des rites, mais cela ne doit pas interférer dans la vie civile. Ce qui est culte ne doit pas devenir tradition.

Source images: laïcité / religion (Par original version Image:P religion.png – he:משתמש:נעמה מ,vector version Image:P religion world.svg – User:Booyabazooka,this version – User:Putnik (Image:P religion world.svg)  ou CC-BY-SA-3.0 , via Wikimedia Commons)

Publicités

8 Responses to Chouette encore un jour férié !

  1. Mainor says:

    Of course je réponds.
    Pour info je suis chrétien, croyant, très peu pratiquant.
    Bref premier point, les églises rénovées aux frais de l’état ne le sont que si elles sont considérées comme monument historique et donc construite avant 1905. Donc c’est selon moi au peuple français d’entretenir ses monument, qu’ils soient religieux n’a rien à voir.
    Après qu’un(e) athé(e) ne connaisse pas la signification d’une fête religieuse chrétienne ne m’étonne pas. Mais pour un chrétien qui a eu un tant soit peu une éducation religieuse sait ce que signifie ces fêtes.
    Perso je les connais, et ces fêtes sont importantes pour moi.
    Séparer les jours fériers des chrétiens et des autres seraient selon moi le pire, du communautrisme pur et simple. Et c’est selon moi le fléau de notre société, et va à l’encontre des traditions francaises.
    Bref, touche pas à ma Pâques! Lol je plaisante mais vouloir à tout prix l’égalité risque de nous faire perdre notre identité, c’est cela qui m’inquiète.

    • zOrella says:

      Premier point, les églises rénovées aux frais de l’état , ou plutôt à mes frais, le sont également lorsqu’elles ne sont pas monument historique. Je te citerai celle qui est en face de chez moi et non je n’ai pas vue sur un monument historique, pour laquelle j’ai payé des impôts afin qu’elle soit rénovée. 1905 marque juste la séparation entre l’église et l’état…on en est loin.
      Deuxième point, je ne pense pas que seuls les athées ne connaissent pas la signification des fêtes religieuses. Penses-tu que tous les chrétiens connaissent la signification de l’ascension ou de la Pentecôte ? Je peux te dire que non. Tu parles d’éducation religieuse, mes élèves de village allant au catéchisme, que j’interroge par curiosité, n’y connaissent pas grand-chose. Inversement, des athées peuvent connaître leur signification à des fins purement instructives.
      Troisième point, créer des jours fériés pour les autres religions renforcerait l’intégration de ces minorités dans notre société, c’est donc tout le contraire du communautarisme. Dans une optique de laïcité, je préfèrerais toutefois qu’il n’y ait pas du tout de jours fériés religieux.
      Quatrième et dernier point, tu parles de « notre identité » et de « nos traditions », mais qui est ce « nous » ? Ce n’est pas parce que des choses ont toujours existé qu’elles doivent rester comme telles. De qui est « cette identité » ? Certainement pas de tous les français, je ne m’y reconnais pas moi-même. Oui je veux l’égalité pour tous les français et oui cela ébranlerait sûrement les traditions françaises. Et alors, le visage de la France n’est plus le même et les traditions doivent évoluer avec lui.

  2. Nonor says:

    Pour la prise en charge des travaux de rénovation, je te recommande cet article d’Europe 1, certes un peu ancien (2 ans), mais qui explique très bien qui finance quoi. Je n’ai pas utilisé le bon terme, ce n’est pas le fait d’être monument historique, elles ne le sont en effet pas toutes, mais c’est simplement la propriété du bâtiment qui compte. Si le bâtiment est antérieur à 1905, l’Etat (par l’intermédiaire des collectivités) en est propriétaire et en finance donc l’entretien, comme tous les bâtiments publics.
    http://www.europe1.fr/France/Qui-paie-les-mosquees-et-les-eglises-224186/

    Pour le reste, je vois beaucoup de « moi », « je » dans ta réponse, cela me désole je t’avoue. « Mes frais », « J’ai payé », on a l’impression que parce qu’on paie des impôts, on ne doit rien faire, c’est l’Etat qui doit tout gérer, et surtout que cela nous appartient. Il y a clairement selon moi un problème de reconnaissance nationale. Je n’ai pas ce problème personnellement. Je suis en effet très fier de nos traditions, de notre culture et de son rayonnement sur le monde (gastronomie, vin, art…), de la richesse de nos régions…Cela ne m’empêche pas d’être intéressé par les autres cultures (scandinaves, asiatiques, sud-américaines, nord-américaines, et j’en passe).
    Donc je te rejoins sur un point, et un seul, il y a un problème de reconnaissance nationale. Et je ne dis pas ça que pour les immigrants, ce qui est normal dans leur cas. J’arriverai en Chine ou en Argentine, l’intégration prendrait certainement du temps. Mais je dis ça surtout pour ceux qui, comme dans ton cas, ne se reconnaissent dans la culture française, alors même qu’ils y sont nés.
    Personnellement je me fiche de savoir à qui la faute, mais une grande nation passe par un peuple uni.
    Voilà j’espère avoir été courtois et ne pas t’avoir offensé, afin de garder notre échange constructif.

    • zOrella says:

      Ce que je trouve dommageable et incompréhensible, c’est que des bâtiments religieux soient
      propriété de l’état. Tu dis comme tous bâtiments publics mais ce n’est pas ce qu’ils sont, alors qu’ils
      sont assimilés comme tels. Et ce n’est pas parce qu’une loi a été votée en 1905 (!) qu’elle ne peut pas
      évoluer. Selon moi (oui je donne mon avis donc c’est ce que j’utilise… !), la séparation de l’église et
      de l’état, et l’état laïc dont nous nous vantons, est en contradiction avec ces pratiques.

      Je ne rejette pas la culture française, je souhaite juste qu’elle intègre d’autres éléments culturels
      afin d’être en accord avec ceux qui vivent en France, avec le visage de la France d’aujourd’hui. Je ne
      me reconnais pas dans une culture française ancestrale, immobile. Je m’y reconnais quand elle est
      multiculturelle, où chacun a les mêmes droits, est reconnu, et se sent français à part entière. Et je ne
      suis pas sûre que la France fasse ce qu’il faut lorsqu’elle dit, par exemple, qu’elle accordera peut-être
      des autorisations d’absence aux élèves musulmans afin de pratiquer leur culte.

      Contrairement à la Chine, nous vivons dans un pays libre et démocratique. Certes, les chinois ne
      feraient pas grand-chose pour t’aider à t’intégrer, mais la France le doit. Si elle veut un peuple uni, ce
      ne sera pas en rejetant une partie de sa population qui ne s’accorde pas avec la culture française.

      Rassure toi tu ne m’offenses pas, il m’en faut un peu plus… !

  3. Lolo en Sucre says:

    Je reprendrais juste ça :
    « Tu parles d’éducation religieuse, mes élèves de village allant au catéchisme, que j’interroge par curiosité, n’y connaissent pas grand-chose. »
    C’est de la faute des enseignants alors, moi ma Mamie Cathé était au top à l’époque, on savait tout :p

    Sinon un jour férié, n’est pas obligatoirement chômé, c’est effectivement un jour de fête civile ou religieuse.
    On a des fêtes catholique car effectivement c’est l’histoire, la France est la fille aînée de l’Eglise.
    Mais afin d’éviter l’abaissement du débat démocratique, des choses sont prises en compte. D’ailleurs Eva Joly avait lancé le sujet.
    De plus la Commission Stasi a déclaré qu’il «convient de prendre en considération que le paysage spirituel français a changé en un siècle. La République s’honorerait donc en reconnaissant les jours les plus sacrés des deux autres grandes religions monothéistes présentes en France, les bouddhistes organisant leur fête principale un dimanche de mai.»
    il y a d’ailleurs des propositions qui ont suivi :
    «A l’école, l’ensemble des élèves ne travailleraient pas les jours de Kippour et de l’Aïd-El-kébir. Ces deux jours fériés supplémentaires devraient être compensés»
    et «Dans le monde de l’entreprise, le Kippour, l’Aïd-El-kébir, le Noël orthodoxe ou des chrétiens orientaux seraient reconnus comme jours fériés. Ils seraient substituables à un autre jour férié à la discrétion du salarié. Cette proposition serait définie après concertation avec les partenaires sociaux et en tenant compte des spécificités des petites et moyennes entreprises.»
    Donc voila, en fait les choses avancent.

  4. zOrella says:

    « Ta Mamie Cathé » ?? Serais –tu allé dans une école privée ? Si c’est le cas, je veux bien que tu sois au clair avec la signification des fêtes religieuses si cela t’intéressait. Mais en tant qu’enseignante dans le public, j’estime que ce n’est pas mon rôle…
    Les choses évoluent dis tu….je dirais que les idées évoluent peut-être mais dans les faits, ce que je reproche au système français est toujours d’actualité. Alors oui il y a des propositions….j’attends qu’elles soient suivies d’effet pour y croire.

  5. Lolo en Sucre says:

    je comprends pas trop ta réponse.
    Tu parlais d’élèves allant au caté si j’ai bien compris, et qui n’ont pas de connaissance sur l’éducation religieuse.
    Si tu vas au catéchisme t’es sensé apprendre certaines choses. (d’où le fait que ma mamie cathé était au top, mieux que certains abbés pour tout te dire.)

  6. Nonor says:

    C’est mal d’être allé dans le privé? Nan parce que mon lolo et moi on en vient, et dans l’ensemble on s’en est bien remis, encore un peu mal aux fesses mais c’est tout. Tous les abbés n’était pas pédophiles… C’est fou comme on peut nous regarder bizarrement quand on dit qu’on vient du privé.
    Et entre nous ma fille ira dans le privé, pour son éduction religieuse entre autre. Et de mon souvenir, sur boulogne le public était à fuir comme la peste (ok j’en rajoute).
    Respecter les autres religions, d’accord, mais merci de respecter la mienne aussi. La catho ne sont pas forcément des cucu à genou dans une église pleurant à la seule vue d’une statue du Christ (oui j’en ai déjà vu)…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :