Le Retour

Il est temps pour moi de revenir sur ce blog que j’ai laissé aux mains de Justin Beanber un peu trop longtemps. Pour ceux qui me suivent sur Twitter, vous avez peut-être vu que désormais j’interviens chez Alcuinn. Je continuerai à écrire là-bas de temps en temps.
Cette période de transition était nécessaire pour plusieurs raisons. Je ne vous les détaillerai pas ici, ce serait trop long et inintéressant pour vous. Sachez juste que la machine est repartie et qu’elle ne devrait plus s’arrêter avant un moment. Prévoyez donc à boire et à manger et installez-vous confortablement.

Pendant ces longues semaines d’absence, j’ai eu plusieurs idées de billets. L’actualité a encore prouvé de maintes fois que notre société était enfermée dans un immobilisme conservateur suicidaire. Les annonces des divers plans de sauvetage de l’Espagne, les déclarations de la BCE, la politique du grand changement invisible de notre nouveau président…

Si vous avez suivi de loin tout cela, je peux vous la résumer en une seule phrase:

On vous emmerde, nous sommes la caste dirigeante, nous savons ce que nous devons faire, rien à cirer de ce que vous nous dites, on continue dans le même direction.

Voilà en gros le résumé de 3 mois d’actu économique, politique et financière.

La pire des décisions reste l’austérité que les dirigeants européens veulent nous asséner à coup de vidéos d’Angela Merkel. Nous devons nous serrer la ceinture, accepter l’inacceptable. Pour quoi? La bonne question est pour qui? Pour pouvoir continuer d’engraisser une petite minorité de personnes incompétentes accrochées à leur siège.

Car sachez-le, austérité ou pas, le modèle actuel est voué à l’échec. Rien que le système du MES est d’une absurdité sans nom. Le MES est censé être le sauveteur des pays européens en difficulté financière. Sauf que ce MES est financé par ces mêmes pays en difficulté financière… Voilà un bon exemple qui illustre à quel point nos dirigeants et leurs amis se fouttent bien du peuple.

Il est nécessaire dès maintenant d’oublier ces zozos qui veulent nous gouverner et nous imposer leurs décisions idiotes. Non pas pour fermer les yeux sur ce qui se passe, surtout pas! Mais plutôt pour construire en parralèle notre nouveau système. On parle souvent des hackers en mal. Ce sont de vilains pirates sans foi ni loi, prêts à tout pour vous dérober vos coordonnées bancaires. Et bien, sachez que vous devriez vous documenter un peu plus, chercher un peu ce que Hacker veut dire. Et une fois que vous l’aurez fait (en 2 minutes et 3 clics, ça devrait être terminé), je vous propose de hacker notre belle société.

Voilà ma solution. Hackons cette société ancestrale et immobile pour en faire quelque chose de vivant, de connecté, de participatif. Pour cela, rien ne sert d’avoir un quelconque pouvoir. Non, tout commence dans votre façon de consommer, de vivre, de penser dans votre propre maison. Ca vous paraît fou? Alors, restez connecté et vous en saurez bientôt plus…

Publicités

One Response to Le Retour

  1. nonor says:

    Tain ca devait te démanger!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :