La presse persiste à s’abrutir de nullités

mediasHoura ! Oyé ! Le nouveau pape est arrivé ! La neige Commence à s’en aller !

Non mais sérieusement, que fait la presse en ce moment? Elle tourne en boucle sur le nouveau pape et sur les intempéries. Mais quelle est la valeur des ces 2 infos potins? Qui s’intéresse encore à la nomination d’un vieux bonhomme par d’autres vieux bonhommes en soutanes, à part les grenouilles de bénitier ? Pour un athée comme moi, j’avoue que c’est l’overdose mais même pour les croyants, je ne vois pas l’intérêt de rester en boucle, les caméras rivées sur une cheminée… 2 minutes au JT devraient amplement suffire. Les vieilles bigotes sont contentes et moi aussi.

Et quand ce n’est pas le vatican, c’est la neige. Houlala la neige est tombée du ciel. Houlala c’est tout blanc partout et même que ça glisse et en plus c’est froid. Non mais sans blague, j’avais pas remarqué ! Ah mais attends, peut-être qu’il y a une info exceptionnelle là-dedans. Hiver, neige, froid, verglas… Non rien d’extravagant, tout est normal. Mais on nous bassine quand même avec ça dans tous les journaux. Un angle pourrait être intéressant: pourquoi ne sommes-nous toujours pas préparés à ces évènements les plus banals ? Là oui, ça m’intéresse. Mais voir Paulo dans sa maison de campagne avec de la neige dans sa cour, je m’en fous royalement. Il suffit que je regarde par la fenêtre…

Mais voilà, la presse est devenue comme ça. Elle aime ces sujets à la con. Enfin, tant qu’il y a du monde pour les lire et les écouter…

Ce qui est dommage c’est qu’on passe à côté de plein de choses intéressantes sur l’économie, l’agriculture, la mondialisation, etc. Mais ça, c’est trop compliqué. Ça prend trop de temps pour pondre un article bien documenté. Non, une double-page sur la neige, c’est plus simple, plus rapide, plus efficace, plus rentable surtout.

Heureusement, certains font encore du bon boulot. Je suis tombé sur un documentaire d’un journaliste allemand sur la crise européenne. Il cherchait à comprendre qui payait et qui percevait réellement l’argent des aides européennes. La presse nous a toujours dit que la France et l’Allemagne étaient les sauveurs de l’Irlande, de la Grèce, de l’Espagne. Mais bizarrement, dans ces pays, la population ne voit pas les choses comme ça. Ben faut dire qu’on leur a demandé de nombreux sacrifices pour finalement aucune amélioration dans leur vie quotidienne. L’argent versé est passé où? Il est retourné en France et en Allemagne. C’est fou non? Mais chut, nous sommes des supers-héros sauveurs de l’univers. Je vous conseille de le regarder: « Quand l’Europe sauve ses banques, qui paye? ». Il est dispo sur Youtube ou alors si vous êtes chez Free, tenez, cadeau.

Allez, longue vie à François et vivement l’été !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :